Générales
  UTMB
  UMNT
  6000D
  6000D
  UTMB
  6666
  Gap
  Ubaye
  Ubaye
  6000D
  6000D
  Zegama
  6666
  Zegama
  TDS
  6000D
  6000 D
  Ubaye
  
  TNF
  Millau
  live
  
  News
  UTMB®
  6000D
  
  WS100
L'actu marques
  Fitsip
Les actus Trail
Organisations
  
  GRP
   Wings for life : le team salomon au profit de la recherche
28/04/2015

Thibaut Baronian François D’Haene et Michel Lanne au départ du Wings for Life World Run

Le 3 mai à 13 heures à Rouen et sur 34 autres sites répartis sur 6 continents sera donné simultanément le départ du Wings For Life World Run. Une course à pied pas comme les autres dont l’intégralité des frais d’inscriptions sera versée à la fondation Wings for Life pour faire avancer la recherche d’un traitement des lésions de la moelle épinière.

Chaque coureur va être muni d’une balise de synchronisation cachée dans le numéro de son dossard activée sur la ligne de départ. Elle sera enregistrée, avec la mesure de la distance parcourue, au moment où il sera dépassé par la catcher car, voiture balai partie 30 mn après à 15 km/heure et qui va augmenter sa vitesse au fil des heures jusqu’à rattraper le dernier concurrent. Pour sa première édition l’an dernier, la course a attiré plus de 35 000 participants. parmi eux les meilleurs spécialistes internationaux de la course à pied sur piste ou hors stade, mais aussi des coureurs occasionnels et d’autres en fauteuil roulant.

A Rouen le parcours après un passage dans le centre ville va rejoindre les bords de Seine et alterner des paysages mêlant forêts et vues sur le fleuve. Parmi les engagés François D’Haene, team Salomon. « Je suis en pleine phase intensive de préparation pour The North Face 100 Australia qui se déroule du 15 au 17 mai et espère que j’aurai quand même assez de fraîcheur pour prendre du plaisir tout au long du parcours du Wings For Life World Run et me faire dévorer par la catcher car le plus tard possible ! Cette course est assez originale de part son déroulement et sa synchronisation à travers les pays. Savoir qu’au même moment partout dans le monde des milliers de coureurs vont courir pour ceux qui ne le peuvent pas est une très belle motivation. J’ai l’occasion de beaucoup courir et je sais le bien que cela me procure. Cette fois-ci je ne vais pas le faire que pour moi et j’en suis très content. Je vais donner le meilleur de moi-même. La route plate n’est pas franchement le terrain de jeu que j’ai l’habitude de pratiquer mais c’est aussi ça mon challenge à Rouen. »

Michel Lanne, team Salomon, devrait également être présent avec pour projet de participer à une noble cause en compagnie d’autres VIP et d’évoluer à leur rythme sans penser aux kms parcourus.

Leur copain de team Thibaut Baronian, vainqueur en 2014 de l’étape Française à Hennebont avec 59,35 km en 4 heures 4 minutes, va s’élancer de Santa Clarita dans le comté de Los Angeles. Une ville entourée de grands espaces naturels qui offrent un parcours pittoresque. « Suite à ma victoire j’ai été invité par les organisateurs sur mon lieu préféré de départ. J’ai choisi la Californie et prolongerai ma course par un circuit d’une douzaine de jours afin de découvrir de nouveaux paysages et modes de vie. Le concept du Wings For Life World Run me permet de renouveler une très belle expérience qui m’a tout de suite plu. C’est vrai que c’est différent, mais avec le simulateur et une bonne connaissance de soi, on arrive à se donner une fourchette de km à avaler. Il est important d’évoluer à une allure régulière et d’intégrer un petit groupe sur la première partie, histoire d’économiser un peu des forces pour la fin, quand la voiture se rapproche ! Courir sur la route à plat n’est pas mon fort mais l’envie est là, associée à une noble cause qui me donne encore plus de motivation, puisque elle est en lien étroit avec mon métier de kiné. »

En 2014 l’Américain Calun Neff, a établi un premier record sur le tracé de Santa Clarita en parcourant 58,32 km. « Une distance très proche de celle que j’ai parcourue à Hennebont. Je pense que les niveaux vont s’élever dans tous les pays, suite à la médiatisation de l’épreuve et à la belle réussite de l’édition précédente. J’espère pouvoir jouer les premiers rôles et pourquoi pas, améliorer le record de l’épreuve américaine. Le parcours sera forcément différent et dépasser 60 km constitue mon objectif sportif. J'aimerais aussi être au contact du peloton de tête et pourquoi pas animer la course au milieu des américains ! »

www.wingsforlifeworldrun.com/fr

Crédit photos : Wings For Life World Run




X
NEWSLETTER :