Générales
  UTMB
  UMNT
  6000D
  6000D
  UTMB
  6666
  Gap
  Ubaye
  Ubaye
  6000D
  6000D
  Zegama
  6666
  Zegama
  TDS
  6000D
  6000 D
  Ubaye
  
  TNF
  Millau
  live
  
  News
  UTMB®
  6000D
  
  WS100
L'actu marques
  Fitsip
Les actus Trail
Organisations
  
  GRP
   Trail de l'Ardéchois
20/04/2012

28 et 29 avril 18ème édition du trail l’Ardéchois retour avec Loulou Chantre sur un success story

Loulou Chantre, 69 ans, réside à Désaignes et pratique le trail depuis 1990. Cette saison après avoir couru le trail du Ventoux, il a coché sur son agenda la Pastourelle, le marathon du Mont-Blanc et Belle Ile en mer. « Avec l’âge je continue à prendre du plaisir à courir en pleine nature, toujours avide de découverte et de nouveaux espaces. Je pratique également la boule Lyonnaise, c’est du sport arrosé de pastis !

Loulou Chantre est aussi l’organisateur bénévole du trail l’Ardéchois. L’idée fondatrice lui est venue en 1994, sur une terrasse de café, après avoir participé à une course sur une commune voisine. Tout était réuni pour tenter l'aventure. Au souhait du maire de Désaignes d’organiser une course dans sa commune de 5500 hectares, s’ajoutaient la beauté d’un village médiéval du 12ème siècle, l'authenticité d’hameaux escarpés en moyenne montagne et un pays aux trois visages avec vallée, plateau et montagne. Autres atouts, un magnifique terrain pour courir et un fort potentiel de tracés variés à travers les vallées de l'Eyrieux, du Doux, de l'Eguenaire et une sortie d’autoroute proche. « J'étais déjà très impliqué dans le monde associatif. Le comité des fêtes de Désaignes a adhéré au projet et en 1995 naissance du 20 km de la Voie Romaine, le jeune ancêtre du trail l’Ardéchois ! » En 1998 la Voix Romaine devient trail l’Ardéchois et un 34 km rejoint le 20 km. 1999 voit l’ajout du 57 km et 2009 celui du 10 km féminin.
Au fil des ans Désaignes est devenu le temps d’un week-end la capitale du trail et l’Ardéchois une classique incontournable. « Je pense que le succès vient de la conjugaison du sport et de la fête avec un accueil exceptionnel et rare des 240 bénévoles mobilisés à 200 pour cent pour la réussite de l'évènement. Certains prennent une semaine sur leurs congés. La fête est totale avec dégustation gratuite au caveau, Pasta Party avec animation, repas boeuf à la broche, buffet campagnard et bal gratuit. Pas de business : tout pour le coureur !
Pour fêter dignement cette 18ème édition Loulou Chantre et son équipe ont programmé 5 parcours.  « La mise en place d’un 98 km répond à l’attente de certains trailers est a pour but de donner un nouvel essor au trail l’Ardéchois et de concrétiser la volonté de ne pas se satisfaire du succès présent. Côté festif nous ajoutons au programme habituel l’embrasement du porche du bourg, de la pyrotechnie sur les façades de la place de la mairie et encore plus d’orchestres sur les parcours.

Depuis la naissance de l’Ardéchois le trail a beaucoup évolué. « Il a pris une dimension que je n'osais imaginer. Son évolution permet à de nombreux concurrents d'accéder à un sport de masse, de découverte et de dépassement de soi. Il est important de conserver la convivialité et solidarité dans les pelotons. Mon meilleur souvenir sur l’Ardéchois est d’être parvenu à ouvrir un monotrace de 1,2 km sur la barre rocheuse des vestiges de Rochebonne, une des places fortes des guerres de religions, qui est devenue un moment fort avec sa partie technique dans les pierriers et la beauté du passage au pied de la cascade. Pas d’édition difficile à ce jour avec une météo toujours favorable et jamais d'incident et accident. Seule la fatigue physique de l'organisation devient difficile. Je donnerai comme conseils à un futur organisateur, d’avoir une énorme passion, l’envie de partager le plaisir donné par le trail, de pérenniser son esprit, d’être généreux sur son temps à offrir et d’avoir la fibre du bénévolat.
Karine Sanson, team Salomon Bouliac SP, leader actuelle de la National Trail Running Cup Salomon / Endurance Mag 2012 sera au départ du 34 km, cinquième étape femme de ce circuit. « J’ai déjà couru sur l’Ardéchois et j’y reviens volontiers. L’organisation est sans faille, l’ambiance des plus festives et conviviales, à découvrir absolument! J’aime les paysages et le terrain mais aussi la musique partout présente : les musiciens se mettent en quatre pour nous porter au son de leurs instruments. Comme toujours, j'espère avoir de bonnes sensations afin de prendre le plus de plaisir possible. Il me faut du jus pour faire les bonnes relances au bon moment. Je vise en effet la meilleure place afin de conforter mon classement sur la Cup ce qui me permettrait de mieux me préparer pour d'autres compétitions notamment en VTT cross country. Je donnerai le meilleur de moi même en tout cas. Ma stratégie de course est simple : à bloc dès le début. Je ne dois pas m'économiser, à ce stade de la saison il faut se donner les moyens,alors comme on dit en raid avec les copains : forçaaaaa! A coeur vaillant rien d'impossible!
Chez les hommes c’est le 57 km qui est pris en compte pour le classement de la National Cup. Sont annoncés sur la ligne de départ Gilles Guichard, team Adidas, Fabien Nabias, team espoir Salomon, Patrick Bringer et Nicolas Martin, team Sigvaris trail, Andy Symonds, team Salomon, Grégory Vollet, Salomon et Laurent Brochard, ancien champion du monde de cyclisme. Cyril Gardet, team espoir Salomon sera sur le 34 km.
Pour Andy Symonds, team Salomon, vainqueur le 15 avril du trail Sainte-Victoire, ce trail est l’opportunité d’une dernière grosse sortie avant la TransVulcania et de se remettre en selle dans le classement de la National Cup. Il a déjà remporté l’étape du Ventoux. « Je vais essayer de ne pas trop puiser dans les réserves à seulement deux semaines de la Transvulcania. Je pense que la forme commence à venir. J'étais bien au Ventoux, mais j’ai encore des progrès à faire, surtout en grande distance. Je me sens de plus en plus à l'aise sur les longues durées que j’effectue actuellement à l’entraînement. Il me reste à vérifier si cela va se transférer en course. C'est un nouveau domaine pour moi de courir pendant autant d'heures. Sur l’Ardéchois ma stratégie sera un départ cool, une allure relaxe et d’essayer de terminer avec des jambes encore vivantes !

Cyrille Gardet et Fabien Nabias du team espoir Salomon emprunteront pour la première fois les sentiers de l’Ardéchois avec une égale envie de bien faire sur leur distance respective. « Après le Lyon Urban Trail, j'ai coupé pour récupérer de ma saison d'hiver et pense être au départ avec pas mal de fraîcheur, espère Cyrille Gardet. Il reste à voir si j'aurai assez de bornes dans les mollets! Je vais essayer de partir avec les favoris et ma stratégie s'affinera au fil des kilomètres la course.
Un souhait d’être devant partagé par Fabien Nabias. « J’ai de bonnes sensations actuellement et vais tenter de rester au contact des meilleurs sans pour autant me mettre dans le rouge et le payer plus tard. Cette course est la plus longue inscrite à mon calendrier. L’occasion de me tester sur ce type de distances.
Dawa Sherpa, team Quechua, Antoine Guillon, team Lafuma, Cyril Cointre, team Raidlight, Renaud Rouanet team Lafuma, devraient être au départ du 98 km.

Les horaires du trail l’Ardéchois
Cinq tracés avec départ et arrivée dans le village médiéval de Désaignes. 10 km réservé aux femmes autres distances ouvertes aux femmes et hommes.
Samedi 28 avril
4 heures, départ du 98 km, 3930 m dénivelé.
10 heures départ du 10 km, 165 m dénivelé.
15 heures, départ du 20 km, 940 mètres dénivelé.
15 h à 19 heures dégustation gratuite produit régionaux au caveau.
19 h 30 à 21 h 20 Pasta-Party avec orchestre au boulodrome.
Dimanche 29 avril
8 heures, départ du 34 et 57 km, 2450 m dénivelé, choix possible entre les deux jusqu'au km 29.
12 heures, apéritif-concert.
13 heures, repas boeuf à la broche.
17 heures, remise des prix 57 et 34 km.
18 heures, buffet campagnard.
20 heures, bal gratuit.

www.trailardechois.com
Ambiance trail l’Ardéchois photos JMK Consult
Loulou Chantre photo Robert Goin

Pour ceux qui ont pas eu le sésame, il reste encore quelques dossards sur le Challenge Charles et Alice




X
NEWSLETTER :