Générales
  UMNT
  6000D
  6000D
  UTMB
  6666
  Gap
  Ubaye
  Ubaye
  6000D
  6000D
  Zegama
  6666
  Zegama
  TDS
  6000D
  6000 D
  Ubaye
  
  TNF
  Millau
  live
  
  News
  UTMB®
  6000D
  
  WS100
L'actu marques
  Fitsip
Les actus Trail
Organisations
  
  GRP
   SaintéLyon : Le Plateau elites 2016
25/11/2016

PLATEAU ÉLITES : UNE ÉDITION OUVERTE

En l'absence du binôme masculin vainqueur en 2015 (Benoit Cori et Nicolas Martin), le plateau masculin sera particulièrement ouvert cette année.
Autour de Manu GAULT, très à l’aise sur ce type de parcours rapides, vainqueur de la SaintéLyon en 2012 et 4 fois deuxième de l'épreuve (triple Vainqueur de l'Eco Trail de Paris, 4ème SaintéLyon 2015), on retrouvera moults prétendants à la victoire sur le grand parcours de la SaintéLyon.

Citons notamment, parmi les athlètes ayant confirmé leur engagement au 21/11 :
=> Rachid EL MORABITY, un athlète marocain de 34 ans, qui a remporté 4 fois le Marathon des Sables (2011, 2014, 2015 et 2016), 2ème de l'OCC en 2016, 2ème de l'UT4M 90 en 2015.
=> Sébastien SPELHER, qui s’attaque pour la première fois à la doyenne, vainqueur en 2016 : de la 6000D, du Trail de Faverges, du Trail Napoléon, du Trail des Poilus, du Gruissan Phoebus Trail, du Trail blanc de Serre chevalier, 2ème de Lyon Urban Trail, 4eme de la grande course des Templiers 2016,
=> Matthieu BRIGNON, 5ème de la SaintéLyon 2015, 1er du Trail des aiguilles rouges 2015
=> Cédric CELARIER, Vainqueur de l’Ardéchois Trail 2015, 4ème de l’Ergysport Trail du Ventoux 2015
=> Stéphane RICARD, Champion du monde course en raquette 2016, vainqueur du Trail Blanc de Serre Chevalier 2015
=> Yannick HEUSEY, 2ème du Trail des Faverges Icebreaker 2016, 5ème de la Saintexpress 2015, 4ème du Marathon Race - MaXi Race d’Annecy 2016
=> Arnaud JACQUIN, 5ème 6000D 2016, 3ème du Belfortrail 2015
=> Hugo ALTEMEYER, Vainqueur du Trail des Hauts Forts 2016, 2ème LUT By Night 2016
=> Yoan DERCOURT, Vainqueur de l’Ultra Lozère 2016
=> Benoit CHARLES-MANGEON, 4ème de la SaintéLyon 2014
=> Ludovic POLLET, Vainqueur The Trail Sens 2016
=> Stéphane BEGAUD 1er de l'Ultra-Champsaur (60 kms) et de la Gap'encimes (56 kms), 3ème au Serre Che Trail Salomon (48 kms)

Chez les féminines, il faut retenir :
=> Badia EL HARIRI, 1ère féminine de l’Eco Trail de Paris 2015, 2ème féminine du Trail des Forts de Besançon 2015
=> Sylvaine CUSSOT, 1ère féminine de l’Eco Trail de Paris 2016, 2ème féminine de l’Eco Trail de Paris 2015, 2ème féminine de la SaintéLyon 2014, 4ème CCC® 2014
=> Juliette BENEDICTO, 1ère féminine du Trail du Ventoux 2014, 2ème féminine du Grand Trail des Templier 2014
=> Maria SEMERJIAN, 3ème féminine du Tor des Géants 2016, 3ème féminine de l’Ultra Trail Mont Fuji 2014, 2ème de la TransAubrac 2014, 5ème de la SaintéLyon 2013
=> Séverine HOSTIER, 1ère féminine de la SaintéLyon 2011, 3ème féminine du Beaujolais Village Trail 2016
=> Lucie JAMSIN 5ème féminine de la Grande course des Templiers 2016, 1ère féminine du Gruissan Phoebus Trail 2016
=> Lucie BIDAULT, 1ère féminine du Trail du Galibier 2016
=> Brunilde GIRARDET, 3ème féminine du Grand Raid des Pyrénées 2015, 6ème féminine de la SaintExpress 2015

STÉPHANE DIAGANA ET LUC ALPHAND SUR LA SAINTÉLYON
À travers leur programme “sport grandeur nature – le Défi” initié par Mitsubishi, partenaire de la SaintéLyon, Stéphane Diagana et Luc Alphand se sont lancés le défi de participer à trois rendez-vous sportifs majeurs de la fin de l’année : l’Ekiden de Paris, le Roc d’Azur et… la SaintéLyon. Ils seront tous les deux au départ de Saint-Etienne et découvriront l’épreuve nocturne sur le relais 4 coureurs avec 6 autres coéquipiers tirés au sort. Plus de 2 500 personnes se sont mobilisées pour avoir la chance de courir avec Stéphane et Luc. Les participants ayant récolté le plus de "like" sur leur photo les illustrant dans les disciplines phares de Mitsubishi Motors (le VTT ou le running) se sont vus attribuer les dossards." www.sportgrandeurnature.fr

LA SAINTÉLYON 2016 EN CHIFFRES
La SaintéLyon confirme son statut de plus grande course nature française en comptabilisant en 2016 un total de 17 000 inscrits, un record.
Avec 7 150 dossards attribués, c'est le très prisé grand parcours de 72 km de la SaintéLyon qui attire une majorité de coureurs avec 42 % des inscriptions, contre 20% pour la SaintExpress (44km), 14 % pour la SaintéSprint (22km), 9% pour la nouvelle Saintétic (12km) et 15 % pour les formules relais.
La SaintéLyon continue à se féminiser fortement avec 23 % de femmes inscrites sur l'ensemble des parcours. Si on ne dénombre que 10 % de concurrentes sur le grand parcours de 72 km, ce chiffre monte à 22% sur le 44km, 24% sur les formules relais, 40% sur le 22 km et 52% sur la nouvelle formule de 12 km. Des chiffres étonnamment élevés pour une épreuve difficile, car hivernale et nocturne.
La moyenne d'âge des participants est stable : 38 ans.
En terme d'origine géographique, si l'ensemble des départements français sont représentés, c'est la région Rhône-Alpes-Auvergne qui reste prédominante avec 58 % des effectifs, dont 32 % pour le seul département du Rhône ou 10% pour l'Isère. Mais l'Île-de-France représente cette année 16 % des inscrits, dont 7% pour Paris. 5% des inscrits sont originaires de la région Provence-Alpes-Côte-d’Azur et 4% de Bourgogne Franche-Comté, pour ne citer que les plus gros contingents.
Enfin, avec 20 pays représentés, le nombre de concurrents étrangers atteint 3%. Suisse, Belgique, Royaume-Uni, Allemagne, Italie, Espagne, Portugal sont les pays les plus représentés, mais des coureurs font le déplacement depuis les États-Unis, le Brésil, l'Argentine, la Russie, la Chine, le Japon, la Colombie, l’Australie, le Maroc..
INSCRIPTIONS EN LIGNE : WWW.SAINTELYON.COM/PARTICIPER

Crédit Photos : Gilles Reboisson
 




X
NEWSLETTER :