Générales
  6000D
  6000D
  UTMB
  6666
  Gap
  Ubaye
  Ubaye
  6000D
  6000D
  Zegama
  6666
  Zegama
  TDS
  6000D
  6000 D
  Ubaye
  
  TNF
  Millau
  live
  
  News
  UTMB®
  6000D
  
  WS100
L'actu marques
  Fitsip
Les actus Trail
Organisations
  
  GRP
   Maxi Race, Championnat du Monde 2015
30/05/2015

C'est dans l'ambiance légèrement humide laissée par l'orage de la veille et devant un public bien matinal, qu'à 3h30 ce matin se sont finalement élancés 259 athlètes (dont 95 femmes) représentant 37 nations venues chercher sur les bord du lac d'Annecy les titres de Champion du monde de Trail IAU 2015 homme, femme et par équipe.

Le long ruban de frontales s'est étiré et a éclairé la montée dans la nuit jusqu'au Semnoz 1 644 m (km 18,4 ; 1 441 m D+) où, dans une poignée de secondes sont passés en tête l'Américain Tim Tollefson, les deux Espagnols Manuel Merillas et Luis Alberto Hernando et le Français Xavier Thévenard. Au col de Cochette après 33,4 km de course, les huit premiers concurrents se suivent dans les deux minutes avec en tête trois français : Julien Rancon, Xavier Thévenard et Sylvain Court suivis des Espagnols Manuel et Luis Alberto Hernando.
Dans la descente sur Doussard, Xavier Thévenard et Luis Merillas sont au coude à coude mais au deuxième ravitaillement (44,3 km ; 2 566 m D+) c'est Sébastien Spehler (FR) qui passe en tête affichant une superbe foulée suivi de Sylvain Court à 12'' et de Manuel Merillas à 48''. Xavier, qui concède 1'29'', semble être dans une moins bonne forme physique qui se confirmera. À la montée vers le chalet de l'Aulps (km 54,8 ; 3569 D+) Sébastien passe seul en tête suivi à 4 minutes par Luis Alberto Hernando qui a trouvé un regain d'énergie et d'un Sylvain Court très régulier. Au pas de l'Aulps Patrick Bringer qui a fait une belle remontée depuis le col de Cochette passe de la 14e à la 4e place.
À Villard Dessus (km 64,5 ; 4 086 m D+) Luis Alberto prend la tête et à Menthon St Bernard, ils sont 4 à se suivre à 4 minutes les uns des autres avec une dizaine de minutes d'avance sur le timing prévisionnel, laissant présager une belle bagarre pour la victoire. Sylvain Court prendra finalement l'ascendant sur Luis Alberto savourant ses 4 minutes d'avance sur les derniers kilomètres : « J'ai galéré au 50e kilomètre, c'est tellement long, j'étais loin d'imaginer tenir le rythme. Mais le trail c'est cela, entre des temps forts et d'autres moins bien qu'il faut savoir gérer. Pouvoir accrocher et revenir sur Luis Alberto, j'y croyais pas... c'est un tel coureur ! ». Quant à Luis Alberto, il n'a jamais lâché : « Le début de la course était sur un rythme trop rapide et l'équipe espagnole a beaucoup de courses dans les jambes. Mais jusqu'au bout j'ai pensé pouvoir revenir sur Sylvain, jusqu'au dernier mètre. C'est le trail le plus difficile que j'ai jamais fait  » Patrick Bringer prendra la 3e place.
 

Chez les femmes dès le début de la course le trio de tête est français avec Caroline Chaverot en leader, Nathalie Mauclair sur ses talons suivie d'Anne-Lise Rousset. « On a joué au chat et à la souris avec Caroline qui était un peu plus souvent devant. À Menthon Saint Bernard (km 70,2) je me sentais bien et je me suis permise de la dépasser raconte Nathalie (dernière Championne du monde de trail IAU en titre) qui ne s'attendait pas à réaliser ici le doublé, sur un terrain de montagne, si différent de ma Sarthe si plate... ». Mais en embuscade l'Espagnole, Maite Mayora, Championne d'Espagne 2015, remonte à la 3e place au Pas de l'Aulps devant Anne-Lise. L'ordre d'arrivée ne changera plus jusqu'à la plage d'Annecy le Vieux que Nathalie foulera avec 2 petites minutes d'avance sur sa compatriote Caroline Chaverot.

L'équipe de France remporte les titres par équipe pour les hommes et pour les femmes confirmant ainsi leur domination et une large présence sur le terrain.
Avec un top 10, très international (France, Espagne, Etats-Unis, Grande-Bretagne, Islande et Norvège) ces 5e Championnats du monde IAU 2015, confirment l'intérêt de nombreux pays pour cette discipline. Tous les athlètes, fidèles aux valeurs de ce sport, ont fait preuve d'une performance sportive de haut niveau, heureux de partager leur passion avec en public venu en nombre les soutenir à grand renfort de cloches.

TOUS LES RÉSULTATS  : Championnats du monde de Trail IAU 2015

Statistiques : 39 pays engagés - 286 inscrits (178 hommes - 108 femmes) - 37 pays partants (forfait Sierra Leone et République démocratique du Congo) - 259 partants dont 95 femmes

Champion du monde homme : Sylvain COURT (FR)
Championne du monde femme : Nathalie Mauclair (FR)
Sur la base des 3 meilleurs temps réalisés par pays
Équipe homme Championne du monde : France
Équipe femme Championne du monde : France

PODIUM complet
Hommes
1- Sylvain Court (FR) en 8h15'38''
2- Luis Alberto Hernando (ES) en 8h19'06''
3- Patrick Bringer (FR) en 8h21'43''

Femmes
1- Nathalie Mauclair (FR) en 9h30'59''
2- Caroline Chaverot (FR) en 9h33'21''
3- Maite Mayora (FR) en 9h39'36''

Crédit Photo : M. Cottin




X
NEWSLETTER :