Générales
  6000D
  6000D
  UTMB
  6666
  Gap
  Ubaye
  Ubaye
  6000D
  6000D
  Zegama
  6666
  Zegama
  TDS
  6000D
  6000 D
  Ubaye
  
  TNF
  Millau
  live
  
  News
  UTMB®
  6000D
  
  WS100
L'actu marques
  Fitsip
Les actus Trail
Organisations
  
  GRP
   Lyon Urban Trail
23/03/2012

1 avril Lyon Urban Trail 5500 à 6000 trailers au cœur de la ville

Décrié lors de ses débuts le Lyon Urban Trail est devenu l’un des grands rendez-vous de la saison. Il a réussi à concilier trail et ville. Dimanche 1 avril, 5500 à 6000 trailers seront au départ de sa cinquième édition.
Romain Houzé est le chef de projet de ce trail. « Son concept est ludique, sportif et touristique. Le Lyon Urban Trail ouvre l’accès à un vaste terrain de jeu jalonné de parcs, mobilier urbain, escaliers. Il se déroule sur un profil varié et technique et permet de visiter d’une façon insolite la ville de Lyon et ses quartiers classés au patrimoine mondial de l’Unesco. Parmi ses moments forts je peux citer la traversée de l’Hôtel de ville. Nouveauté 2012, le parcours est dans l’autre sens. Il permet ainsi aux trailers de découvrir de face des panoramas entrevus de dos dans les éditions précédentes. Les difficultés deviennent différentes et se situent majoritairement en fin de parcours. Le Lyon Urban Trail fortement aidé par la beauté de Lyon, de ses parcs et collines, doit aussi sa réussite à la qualité de son organisation. Baliser et sécuriser un parcours de trail en zone urbaine n’est pas simple et près de 500 bénévoles sont mobilisés. Pour optimiser l’accueil, le retrait des dossards se fait dans l’Atrium de l’Hôtel de ville et la Place des Terreaux est transformée en village trail et point infos.

Le 38 km a un dénivelé positif de 1700 mètres à travers les communes de Lyon, Sainte-Foy et Caluire. Il part du tunnel de l’ancien funiculaire vers le plateau de Caluire et emprunte du bitume, des sentiers sur terre ou herbe, surfaces en gore, escaliers et pavés. Le 23 km concentré sur les collines de Fourvière et de la Croix Rousse, totalise 1100 mètres de dénivelé positif et 10 ascensions. Le 12 km avec ses 500 mètres de dénivelé positifs offre la possibilité de s’initier au trail dans de bonnes conditions. Une formule randonnée est proposée sur le 12 et 23 km. Le 38 km dames et hommes est le support de la quatrième étape de la National Trail Running Cup Salomon / Endurance Mag 2012. Parmi les engagés sur cette distance, Emmanuel Meyssat double vainqueur du 38 km en 2010 et 2011 et son copain du team Asics Franck Bussière, Céline Lafaye et Pascal Pianet du team Scott Odlo Les Saisies, Arnaud Bremont du team Running Conseil, Patrick Bringer et Yoan Meudec du team Sigvaris et trois jeunes du team espoir Salomon : Guillaume Beauxis, Thibault Baronian et Cyrille Gardet. Seul manque à l’appel Fabien Nabias : « Je regrette de ne pas être au départ avec Cyrille, Guillaume et Thibault, mais je viens juste de terminer ma saison de ski de fond. Je retrouverai la National Cup le 28 avril sur l’Ardéchois, sa date me convient mieux pour ma préparation. »

Leur coach Christophe Malardé  sera présent. « Je cours le 38 kilomètres. Nous ferons une causerie d'avant la course mais ensuite ce sont de grands garçons. Ils seront comment s'y prendre pour être devant dans le même état d'esprit que la Romeufontaine. L'attitude était bonne, il faut conserver cet état d'esprit. »

Paroles d’espoirs
Guillaume Beauxis
« Je n’ai jamais disputé de trail urbain ni visité Lyon, c’est une des raisons pour lesquelles je me suis inscrit. Le trail urbain est un moyen de faire découvrir cette discipline à la population en venant à son contact. C’est aussi une façon de visiter la ville et ses monuments, même si je rêve d’avantage de montagne et de nature ! Près de 6000 coureurs c’est impressionnant. Je pense que Lyon, par son emplacement géographique et son histoire, se prête particulièrement à ce type d’évènement. J’ai couru le 18 mars en individuel l’Open international Derby 3000 Gavarnie, ma dernière course de ski alpinisme de la saison et j’ai terminé deuxième du scrach et premier espoir. J’ai basculé dans ma préparation course à pied début mars. Il faut que je fasse « encore du jus » pour arriver en forme le 1er avril. J’ai déjà couru quelques séances sur piste pour être plus à l’aise sur les parties avec bitume. Je redoute un peu les escaliers qui sont plutôt rares en montagne ! Bien que situé en ville ce trail a un bon dénivelé. Je vais apprécier les passages près des monuments et les parties qui surplombent la ville. J’espère rester sur ma lancée de ma victoire à la Romeufontaine et vise un top 5 pour marquer de précieux points dans la National Cup. Actuellement je suis 3ème avec une course en moins que les deux premiers. Je me réjouis de retrouver deux de mes copains du team espoir. On va pouvoir discuter de notre début de saison et de nos préparations et bénéficier en prime des précieux conseils de notre coach Christophe Malardé, deuxième de ce trail en 2011.Après Lyon, je ferai une petite semaine de régénération pour récupérer de la course et de ma saison de ski alpinisme. »

Cyrille Gardet
« Ce sera mon premier trail urbain et je ne connais pas Lyon. D’habitude sur un trail on admire les paysages, là on va pouvoir apprécier l’architecture, les panoramas et tous les endroits de la ville où on ne serait pas forcément allé dans une visite classique. Ce trail attire un grand nombre de pratiquants qui habitent en ville et qui n’ont pas forcément envie de faire de longs trajets pour courir en montagne. Etre engagé avec Guillaume et Thibaut c’est très sympa. On verra si les circonstances nous permettent de faire une course d’équipe. Le 25 mars je participe à une coupe du monde de ski alpinisme en Italie. Je n’aurai pas de préparation spécifique pour le Lyon Urban trail et davantage d’heures dans les jambes en ski qu’à pied. Ce trail va être un bon test de début de saison. Après c’est sûr que je vais essayer de faire au mieux. Je ne suis pas trop habitué aux escaliers et aux parties en bitume et il me faudra surement un temps d’adaptation. »

Thibaut Baronian
« C’est aussi mon premier trail urbain. J’ai déjà visité Lyon et garde un super souvenir d’une magnifique vue ensoleillée depuis Fourvières. Je suis toujours allé à Lyon sous un grand soleil, croisons les doigts pour le 1er avril ! Je pense que ce genre de course est un excellent tremplin pour notre sport. C’est une énorme promotion de courir en plein centre d’une grande ville comme Lyon. Cela permet, à la fois aux habitués du trail, de découvrir cette ville d’une façon plutôt originale et de permettre à d’autres de se lancer dans le trail, tout en courant « chez eux » ! Etre au départ avec Cyrille et Guillaume est un plus ! La course à pied est un sport individuel mais comme dans toute équipe, il y a une certaine dynamique, qui est pour la plupart du temps positive ! Prendre le départ ensemble sur les courses peut nous rassurer, nous mettre en confiance et nous booster ! Je sors d’une grosse rhinopharyngite et ma hanche était  encore douloureuse à la mi-mars. Je ne serai surement pas au meilleur de ma forme, mais espère vivement me présenter au départ et être débarrassé de mes petits soucis dans la dernière semaine de mars. Je pense que les descentes bitumées sans escaliers vont être mon point faible et je vais particulièrement apprécier les montées d’escaliers. »

www.lyonurbantrail.com

Pourles amoureux des grands espaces, le même Week End le Trail de Mirmande (26), présentation de la manifestation et des coureurs dans le week end 

 
Photos organisation Lyon Urban Trail et JMK Consult




X
NEWSLETTER :