Générales
  UTMB
  UMNT
  6000D
  6000D
  UTMB
  6666
  Gap
  Ubaye
  Ubaye
  6000D
  6000D
  Zegama
  6666
  Zegama
  TDS
  6000D
  6000 D
  Ubaye
  
  TNF
  Millau
  live
  
  News
  UTMB®
  6000D
  
  WS100
L'actu marques
  Fitsip
Les actus Trail
Organisations
  
  GRP
   La 59 eme Edition de la SaintéLyon
27/11/2012

Ce week-end se déroule la 59 ème édition de la Sainté Lyon l’un des derniers grand rendez vous du trail en France. Onze mille coureurs sont attendus sur l’ensemble des épreuves. Coté météo, il est annoncé de la neige qui pourrait rendre les conditions de course plus difficile.
Du coté des courses  à vous de découvrir les cotations !
Sur la Saintéexpress, la victoire devrait revenir à Anne Valéro chez les femmes. Chez les hommes, Benoit Holzerny du Team adidas et Sébastien Jeu du Team Scott  devraient se disputer la victoire.
Les cotations :
Anne Valéro : 1184 - Benoit Holzerny : 1389 - Sébastien Jeu : 1337

Sur la SaintéLyon, le vainqueur de l’édition 2011 Eric Clavery ne sera pas présent. La victoire pourrait rester au sein du Team asics  avec  la présence d’Emmanuel Meyssat récent vainqueur du Marathon des Causses, mais attention depuis 2 ans Manu abandonne sur cette épreuve qu'il souhaite remporter, et prouver son potentiel sur plus de 4h d'effort. Le 2ème à pouvoir prétendre à la victoire reste Manu Gault qui a déjà terminé trois fois deuxième, ainsi que Benoît Nave. Nos trois Asics devront se méfier particulièrement de Romuald De Paepe du Team Adidas qui aura à cœur de se racheter après sa déception de la Grande Course des Templiers, mais aussi de Jean-Franck Proietto vainqueur des éditions 1993 et 2007, de Nizar Sghaier, d’Olivier Freycenon et de Pascal Giguet du Team Scott ainsi que Pierre Laurent Viguier.
Chez les femmes, six concurrentes devraient se disputer la victoire. La favorite Fiona Porte du Team Adidas qui a remporté en début de saison l’ecotrail de Paris, Karine Herry qui avec ses abandons sur l’UTMB et le Grand Raid de la Réunion aura à cœur de se racheter, Séverine Hostier, Anne-Sophie Austrui, Cathy Dubois, Liliane Cleret.
Les Cotations hommes :
Emmanuel Meyssat : 1533 - Romuald de Paepe : 1365 - Benoit Nave : 1377 - Jean-Franck Proietto : 1515 - Nizar Sghaier : 1483 - Manu Gault : 1428 - Olivier Freycenon : 1369 - Pascal Giguet : 1364 - pierre Laurent Viguier : 1461
Les Cotations femmes :
Fiona Porte: 1266 - Karine Herry: 1187 - Severine hostier : 1084 - Anne-Sophie Austrui : 1115 - Cathy Dubois : 1106 - Liliane Cleret : 1150

Rencontre avec Hubert qui va participer à sa première SaintéLyon

URW : Peux tu te présenter aux lecteurs de l'URW ?
Bonjour à toutes et à tous. Je me prénomme Hubert, marié, 3 enfants, fonctionnaire, je vais avoir 46 ans dans quelques jours. Je suis un coureur amateur assidu depuis 2007; Je suis sans club avec des performances moyennes qui n'ont que peu d'importance. Pour vous donner un idée de ce que j'ai pu faire, sur 10 km 43’51, sur semi 1h42, sur marathon un peu moins de 3h50 et sur 100 km 10h38.

URW : C'est quoi pour toi le trail?
Pour moi le trail c'est avant tout être dans la nature, découvrir des coins hors des sentiers battus. Après en avoir fait un peu trop en 2009 j'ai découvert dans le trail une autre façon de courir, plus décontracté sans me soucier du chrono, prendre mon temps, prendre des photos. Il est vrai qu'on associe souvent les mots trail et dénivelé surtout quand ça se passe en montagne. En région parisienne on a que des petites cotes, c'est pas bien méchant à côté de ce qui nous attend à la Saintélyon.

URW : Pourquoi tu t'es inscrit à la Saintélyon?
Par soif de nouvelle aventure. Surtout par ce que c'est une grande classique du trail un peu comme Millau l'est pour le 100 km. Par ce que c'est une distance qui devrait me convenir et que le prix d'inscription est, on va dire, correct. J'en ai tellement entendu parler que je devais y aller un jour ou l’autre et comme l'éco-trail s'est bien passé en début d'année je me suis inscrit dans la foulée sachant que je n'ai pas besoin d'hébergement.

URW : Courir l'ensemble quasi de nuit avec des conditions qui ne sont généralement pas idéales ne te fait pas peur?
C'est vrai qu'en cette période de l'année (premier dimanche de décembre) la météo peut nous réserver bien des surprises. Les deux éléments qui me font peur ce sont le brouillard et le verglas. Le brouillard parce que je n'ai pas envie de me perdre, le verglas par ce qu'on le le voit pas forcement et qu'il peut nous prendre en traître. Le reste, le froid, la pluie ce n'est pas agréable mais je peux gérer. Pour ce qui est de courir la nuit, j'ai adoré faire les 100 km de Steenwerck de nuit je pense que je vais m'éclater sauf que je ne pourrai pas prendre de photos.

URW : Comment tu t'es préparé ?
N'étant pas dans un club et courant dans le seul but de ma faire plaisir je n'ai pas de plan. J'accumule les kilomètres. Je me prépare en courant 5 fois par semaine. Progressivement je vais arriver à une bonne centaine de kilomètres par semaine avec une sortie côte et escaliers aux buttes Chaumont. Du côté des épreuves, j'ai fait un trail nocturne de 38 km dans l'Eure la semaine dernière mais comme je me suis perdu avec une grande majorité de concurrents nous n'avons fait que 25 km. Je me suis inscrit au trail nocturne des Flambeaux dans les Yvelines le 10 novembre et au semi de Boulogne-Billancourt.

URW : Quel est ton objectif sur cette épreuve?
Mon objectif est d'être à l'heure pour le TGV qui me ramènera à Paris. Plus sérieusement mon premier objectif est de franchir la ligne d'arrivée. La passer dans les 9h30/10 heures serait un plus mais j'en ferais pas une maladie si je mets plus de temps.

URW : Quel matériel vas tu utiliser?
Difficile à ce jour de dire quel matériel je vais utiliser, tout dépendra de la météo. Ce qui est certain c'est que j'aurai sur le dos mon Camelbak Octane 18 x Antidote et sa réserve d'eau de 3 litres. Pour les chaussures ce sera Salomon ou Puma. Côté textile, je suis à la recherche d'une veste à prix abordable.

URW : Connais-tu l'urw ?
Oui, grâce à toi Olivier, je connais URW. Je vais y jeter un œil de temps en temps. Mais ça parle trop compétitions, résultats, podiums, tête d'affiche star système du monde du trail, un monde qui est loin du mien.

URW : Tu es plutôt trail ou course sur route?
Ca s'est la question qui tue. Très difficile de répondre à cette question voir impossible. Il est vrai que 2012 a été pour moi l'année des trails. J'ai fait plus de courses natures que de courses sur route mais j'ai adoré faire la course du viaduc de Millau, j'ai hâte de refaire un cent borne donc ma réponse est j'aime les deux mon capitaine.

URW : Que t apportes de courir dans la vie de tous les jours ?
Courir m'a permis de perdre du poids et de me sentir mieux dans ma peau. Ayant un logement de fonction, je vis 24h sur 24 sur mon lieu de travail ça me permet de m’échapper, de me vider la tête en me faisant du bien. J'espère que ça continuera encore longtemps.

Retrouvez les images de l’URW de l’édition 2011 :





X
NEWSLETTER :