Générales
  UTMB
  UMNT
  6000D
  6000D
  UTMB
  6666
  Gap
  Ubaye
  Ubaye
  6000D
  6000D
  Zegama
  6666
  Zegama
  TDS
  6000D
  6000 D
  Ubaye
  
  TNF
  Millau
  live
  
  News
  UTMB®
  6000D
  
  WS100
L'actu marques
  Fitsip
Les actus Trail
Organisations
  
  GRP
   Face to Face Juliette Benedicto
05/01/2015

URW :Peux tu présenter ?
Je m’appelle Juliette BENEDICTO, j’ai 28 ans, je suis née à Neuilly sur Marne (93, banlieusarde haha) et j’habite au Mont-Saxonnex (74) depuis Janvier 2012. Je suis diététicienne (spécialisée en nutrition du sport). Je vis avec Julien Coudert, le papa de nos deux enfants (Clément 7 ans et Élise 1 an et demi), qui est aussi mon entraîneur et mon kiné.

URW :Tu t’es blessée avant le 50 miles TNF Endurance Challenge San Francisco. Ca va mieux ?
Je m’étais fait une déchirure au mollet (au fibulaire…). Après 2 semaines de repos complet, j’ai fait un peu de vélo jusqu’à ce que la neige arrive puis je me suis mise au ski de rando pour remobiliser mon mollet doucement. Je reprendrais la course à pied peut-être la semaine prochaine en footing pour tester mon mollet…

URW :Comment es tu venu au Trail ?
J’ai pratiqué l’athlétisme depuis que j’ai 6 ans et le triathlon depuis mes 10 ans. En arrivant en Haute-Savoie, courir en montagne m’a tout de suite plu et le terrain s’y prête vraiment bien. C’est aussi parce que courir prend beaucoup moins de temps que le triathlon et avec les enfants et le travail c’est ce qui se pratique le plus facilement.

URW :Que penses tu du développement du Trail ? Trouves tu une ressemblance avec le développement du Triathlon ?
Je trouve le développement du trail très impressionnant en effet, il n’y a pas si longtemps personne ne connaissait le trail. Merci Kilian, je pense qu’il n’y est pas pour rien… tout le monde le connaît, tout le monde l’admire, c’est grâce à lui en premier, je pense, que le trail s’est développé. Après, c’est un sport qui est un véritable partage avec la nature, courir c’est simple et en montagne en plus c’est beau, donc je trouve ça presque normal que cela se développe autant ! Pourquoi on y a pas pensé plus tôt. C’est vrai que cela me rappelle beaucoup le développement du triathlon… notamment avec l’arrivée de nouveau matériel, de nouveau challenge…etc etc. Pourvu simplement que le trail garde ses valeurs simples : une course, qui reste quand même une compétition, dans la montagne, dans la nature, pour le plus grand bonheur de nos yeux et nos jambes.


URW :Peux tu nous un bilan de ton année 2014 ?
Mes objectifs de la saison 2014 étaient les suivants :
Ventoux : très satisfaite
Maxi-Race : Très déçue même si le parcours était magnifique
Marathon du Mont-Blanc : Pas du tout satisfaite mais de prendre le départ avec l’élite féminine du trail m’a donné envie d’y retourner.
Championnat de France : pas couru car je voulais préparer Les Templiers au mieux
Les Templiers : très satisfaite
Je suis quand même satisfaite. J’ai bien commencé et bien fini mais il faut oublier le milieu.

URW :Quel sera ton programme en 2015 ?
Mes objectifs principaux sont les suivants : Transvulcania, Les Templiers et San Francisco. Et les « secondaires » sont : Le Ventoux et le Marathon du Mont-Blanc

URW :Quel est ta semaine type d’entraînement ?
Je m’entraîne 10 à 16h selon les semaines…C’est assez variable parce que je travaille 25 à 35 heures par semaine donc je m’entraîne soit tôt le matin, soit entre midi et deux ou encore le soir quand mon conjoint peut garder les enfants… ! Je mixte un peu tous les types d’entraînements : vitesse (piste ou en terrain plat), dénivelé (en montagne, sortie courte de 40-50min et sorties longues 3 à 4 voire 5h surtout le week-end).

URW :Si tu étais une montagne ? Tu serais laquelle et pourquoi ?
Une montagne assez haute mais pas trop, pour sentir la vie proche de moi (en hautes altitudes, il n’y a plus beaucoup de faunes, plus beaucoup d’arbres, ni de fleurs…) tout en gardant de la hauteur sur la vallée qui brasse souvent un mélange de voitures et d’immeubles. Je pourrais être la montagne au-dessus de chez moi, puisque je m’y sens bien, (c’est Le Bargy, 2400m), en plus cette montagne est étonnante avec ses yeux taillés dans la pierre.

URW :Quel est ta chaussure préférée chez ton partenaire salomon et pourquoi ?
Les Sense Lab parce qu’elle est légère, et elle convient bien à mon pied. J’aime bien avoir une semelle assez fine.


URW :Quels sont les trails qui te font rêver et dont tu aimerais qu’il soit inscrit à ton palmarès ?
Il y en a pas mal, je pense à Sierre Zinal, Zegama, Matterhorn… peut-être plus tard l’UTMB ou la Diagonale des Fous…

URW :Si tu pouvais changer quelque chose, cela serait quoi ? Et pourquoi ?
Je me préparerais mieux pour la Maxi-Race pour pouvoir aller au bout parce que je regrette quand même de pas avoir franchi la ligne (c’était la première fois que j’abandonnais une course !).

URW :Ton plus grand regret ?
Pour l’instant en trail de m’être blessée avant de pouvoir participer au trail de San Francisco… Le parcours avait l’air roulant comme je les aime et surtout j’étais bien en forme…

URW :Le plus mauvais souvenir ?
La Maxi-Race avec cet abandon…

URW : Le plus beau souvenir 2014 et pourquoi ?
Je n’ai pas encore beaucoup de courses au compteur mais je dirais ma 2e place aux Templiers car c’était un plaisir de cotoyer une grande athlète comme Nuria Picas. Et aussi parce que c’est une course que j’avais envie de faire depuis longtemps (même en temps que triathlète !).




X
NEWSLETTER :