Générales
  UMNT
  6000D
  6000D
  UTMB
  6666
  Gap
  Ubaye
  Ubaye
  6000D
  6000D
  Zegama
  6666
  Zegama
  TDS
  6000D
  6000 D
  Ubaye
  
  TNF
  Millau
  live
  
  News
  UTMB®
  6000D
  
  WS100
L'actu marques
  Fitsip
Les actus Trail
Organisations
  
  GRP
   Face to Face Julien Rancon
02/07/2011

Rendez vous pour notre Face to Face, avec comme chaque fois une personnalité du Trail....

Aujourd'hui nous allons à la rencontre de celui qui reste pour la cotation URW, le meilleur coureur de trail (-60 km) 2010 !
Plus de 14 victoires en 2010, une 4e place sur le championnat d'Europe 2010 de course de Montagne, champion de France 2010 de Trail court !
J'ai nommé Julien Rancon ! Une arrivée remarqué avec un nouveau Team en 2010 "New Balance & Bvsport", Julien répond en Face to Face en exclusivité pour l'URW.

URW : Julien qui es tu ?
Petit historique Julien Rancon 30 ans, actuellement éducateur sportif à la mairie de Firminy, titulaire d'un master "ingénierie de l'entrainement sportif". Je songe à m'orienter vers l'entrainement, la préparation physique et le coaching. J'ai débuté la course à pied dans les catégories jeunes en suivant mon père. J'ai pratiqué l'athlétisme traditionnel (piste et cross). Petit à petit j'ai progressé, j'ai connu les joies du maillot bleu blanc rouge en 1999 pour le mondial junior de course de montagne aux cotés de mes potes Manu Meyssat et Ivan Bizet. Aujourd'hui j'ai porté 14 fois ce maillot. J'ai été Champion de France en 2007 après avoir décroché la médaille de bronze aux Europes l'année précédente. Je me suis tourné vers le trail en 2007 que je pratique de plus en plus chaque année. En 2010 j'ai remporté le Championnat de France de Trail court mais aussi pour la 4ème fois le Challenge national de course en montagne.

URW : Tu as fait une entrée remarquée dans le trail en 2010, avec le nouveau Team New Balance & Bvsport, tu peux en dire un peu plus ?
Julien : 2010 a été ma meilleure saison, mais j'avais déjà fait 2 ou 3 apparitions les années précédentes. C'est d'ailleurs pour cela que j'ai intégré le Team New Balance BV Sport. Le Team m'a toujours soutenu dans mes projets personnels qui correspondaient bien à la vision du Team. J'aime qu'on me fasse confiance et qu'on me laisse assez libre et c'est vraiment ce qui s'est passé en 2010, les résultats ont suivis.

URW : Pour la saison 2011, tu as du avoir beaucoups de propositions, alors pouvons nous savoir si tu restes chez New Balance & Bvsport ?
Julien : Oui grâce à mes résultats 2010 j'ai eu quelques propositions, il faut toujours peser le pour et le contre et je confirme bien que je reste chez New Balance BV Sport pour 2011.

URW : Sans hésitation ?
Julien : C'est normal des se poser certaines questions mais j'aime travailler en confiance et avec des gens que je connais. Et puis j'aime bien tenir mes engagements. Donc avec du recul sans hésitation.

URW : Que t'inspire la montée en puissance de l'argent dans le trail, avec le Mercato des teams, dans les courses ?
Julien : Ca ne me choque pas, beaucoup de gens gagnent de l'argent avec le trail, et les principaux acteurs sont bien les coureurs, il me parait normal qu'ils aient aussi leur part du gâteau. Quand on voit l'argent qu'il peut y avoir dans d'autres sports on en est encore très loin. Je crois qu'il faut que ça reste tout de même raisonnable, sans tomber dans l'excès. Il ne faut pas que ce soit un sujet tabou. Les coureurs élites s'entrainent beaucoup, pour atteindre le haut niveau il ne faut pas compter ses heures en plus de son activité professionnelle, un minimum de reconnaissance est nécessaire.

URW : Un bien un mal ?
Julien : Un peu des deux surement car il ne faut surtout pas tomber dans certaines dérives et dans l'excès. Cela permet d'avoir un peu de visibilité et de développer la discipline.

URW : Tu peux nous dévoiler ta saison 2011, ou le début ?
Julien : En général je ne souhaite pas trop dévoiler à l'avance ce que je souhaite faire et encore moins à long terme car il peut se passer tellement de choses. En tout cas pour 2011 je retournerai à Gruissan pour le lancement du TTN long, puis surement une course en Provence en Mars et une autre en Savoie début mai!!! Un gros objectif sera le France de montagne en Aout et je l'espère le mondial en Septembre.

URW :Tu n'es pas sélectionné pour le championnat du Monde de Trail, que t'inspire la sélection ?
Julien : On est au mois de décembre, une sélection complétement aboutie à plus de 6mois de l'évènement, j'avoue que je ne comprends pas bien. Il est certain qu'il y a des gens incontournables comme Thomas et Thierry. Mais ce qui me parait le plus surprenant c'est qu'on écrive des modalités de sélections et qu'on les rendent publiques alors que toutes les courses soit disant sélectives ont déjà eut lieu. Il me semble que les choses sont vraiment faites à l'envers. Il faut donc être devin pour être sélectionné :-). je trouve normal qu'on présélectionne certains coureurs mais de là à la totalité de l'équipe il y a un grand pas. De toute façon je ne cours pas après les sélections à tout prix, j'ai connu ça de nombreuses fois, ça m'aurait fait plaisir que l'on pense à moi mais je ne sais pas si j'aurais été intéressé.

URW : Au niveau de l'URW tu es en format moins de 6 h le meilleurs coureur de trail Français, penses-tu quand 2011 tu vas prouver, que courir 6-7h c'est dans tes cordes ?
Julien : Je ne tomberai pas dans l'ultra c'est certain. J'ai encore un palier à franchir pour atteindre 6 ou 7 heures. Je ne sais pas si c'est dans mes cordes, il faut se préparer et essayer pour le savoir mais je me dis que c'est possible.

URW : Avec l'arrivée de la Fédération depuis maintenant 3-4 ans sur le trail, tu penses que c'est la mort de la course de montagne ?
Julien : Non je ne pense pas, la course en montagne est un excellent tremplin pour le trail et beaucoup commencent à s'en rendre compte. Les deux disciplines peuvent cohabiter. La course de montagne est bien implanté et structurée, il y a un championnat de France, un challenge national et de vrais championnats d'Europe et du Monde. La course en montagne est encore bien plus internationale que le trail. Quand on voit l'engouement qu'il peut y avoir en Italie par exemple, je ne suis pas inquiet.

URW : Connais tu l'URW ? Comment tu le vois ou perçois ?
Julien : Oui je connais l'URW, ça permet de comparer des coureurs qui n'ont pas fait les même courses. Mais je suis un coureur qui aime la confrontation directe et dans ce cas là le meilleur est bien celui qui a franchit la ligne d'arrivée le premier. Aujourd'hui le système fait que certains coureurs ne s'affrontent jamais et c'est vraiment dommageable, quand on est un compétiteur on ne peut se satisfaire de cela.

URW : Et pour Finir!
Le jeu des 3 Questions « direct, cash », ici les réponses c’est pas forcement sport

Ta plus grande joie 2010 ?
Julien: Après 8 années notre victoire au Trofeo Vanoni agrémenté du 3éme chrono de l'histoire pour moi (53éme édition)

URW : Ton plus grand Regret ?
Julien: Il ne faut pas vivre avec des regrets

URW : Si tu pouvais remonter le temps, tu changes quoi et pourquoi?
Julien: Rien, je préfère regarder devant!

Merci Julien, et bonne saison 2011 !




X
NEWSLETTER :