Générales
  UMNT
  6000D
  6000D
  UTMB
  6666
  Gap
  Ubaye
  Ubaye
  6000D
  6000D
  Zegama
  6666
  Zegama
  TDS
  6000D
  6000 D
  Ubaye
  
  TNF
  Millau
  live
  
  News
  UTMB®
  6000D
  
  WS100
L'actu marques
  Fitsip
Les actus Trail
Organisations
  
  GRP
   Championnat de France de KV
03/07/2013

FONTAINE ET BAILLON PREMIERS TITRES

Pour sa première édition en 2012, le kilomètre vertical de Saint-Martin-Vésubie avait réuni un plateau de 130 coureurs. Hier, ce sont 420 traileurs qui étaient présents. Et la course affichait complet plus d’une semaine avant le jour J ! Cette spectaculaire progression est due d’une part à la grande qualité de l’organisation, mise en œuvre conjointement par les différents services du Conseil général des Alpes-Maritimes, de la commission départementale des courses hors stade, et de la Fédération Française d’Athlétisme, et d’autre part au fait que la manifestation faisait cette année office de premiers championnats de France de kilomètre vertical, ceci grâce à Monsieur Eric Ciotti, Député, Président du Conseil général des Alpes-Maritimes. C’était également une manche bonus du Challenge Trail Nature 06.
Tracée en plein cœur de la station de trail de la commune, sur un parcours ascensionnel de 4,4 km de long pour 1 150 m de dénivellation, l’épreuve, disputée en contre-la–montre individuel, prenait son départ dans le centre du village, devant la mairie de Saint-Martin-Vésubie, pour rallier la cime de la Palu, à 2 132m d’altitude. Un véritable « mur » demandant puissance et légèreté, mais traversant de grandioses paysages de montagne, et offrant de son sommet un horizon extraordinaire à 360 degrés, allant de la méditerranée au Gélas (point culminant des Alpes-Maritimes) et à l’Argentera en Italie (point culminant des Alpes du sud).
Dans cet exercice très particulier, c’est le favori annoncé et 8 fois champion de France de course en montagne, le Réunionnais Raymond Fontaine du Team Asics,  qui s’est montré le plus véloce. Il s’impose avec le prodigieux chrono de 41mn55s, soit 3mn08 plus vite que le record établi l’an dernier par Raphael Grisel ! Il récolte ainsi le premier titre de champion de France de l’histoire du kilomètre vertical. Les médailles d’argent et de bronze reviennent respectivement à Emmanuel Meyssat, également du Team Asics et au Varois Julien Navarro du Team New Balance, valeur montante du trail français.

Un podium féminin 100 % vétéran

Le titre féminin revient à Chantal Baillon du Team Altecsport, devant la locale et gagnante 2012 Valérie Raibaut du Vésubie Trail Club 06, et Pascale Botella. Il est à noter que la lauréate fait partie de la catégorie vétéran 2, et ses dauphines de la catégorie vétéran 1 !
Les Maralpins n’ont pas démérité, quatre d’entre eux entrant dans le top 10 : Laurent Dodet (5ème), Sylvain Camus (7ème), Sébastien Camus (9ème) et Guillaume Besnard (10ème).
En marge de la compétition, les accompagnants ont pu profiter de nombreuses animations : kid stadium, urban kid trail et mini kilomètre vertical pour les plus jeunes, trampoline, tir à la carabine laser, prêt gratuit de vélos électriques, rando handi-joëlette, ballades touristiques, initiation à la marche nordique, initiation à la chasse et à l’allumage de feu préhistorique, concert du groupe « BB Blues »…
Au vu de l’engouement qu’a suscité cet évènement, il y a fort à parier que cette discipline se pérennise, et que le tracé de Saint-Martin-Vésubie en devienne une référence à l’échelle nationale…
Stéphane Giordanengo

3 QUESTIONS AU CHAMPION DE FRANCE, RAYMOND FONTAINE
De quelle discipline viens-tu, et qu’est-ce qui t’as  poussé à participer à ce kilomètre vertical ?

Tout d’abord j’ai fais du cross country, de la piste, de la course de montagne, et naturellement du trail, et aujourd’hui je viens découvrir pour la 2ème fois le kilomètre vertical (NDLR : après celui de Fully en Suisse l’année dernière). Ce profil de course me convient très bien, car sur 4,4 km j’arrive plus à courir qu’à Fully (NDLR : 1 000m de dénivelé pour 1,9 km). Ce tracé ressemble un peu plus à la course de montagne. Aujourd’hui j’étais bien dans les jambes et dans la tête, j’avais de bonnes sensation, je me suis bien amusé.

Qu’est-ce qui caractérise l’effort d’un kilomètre vertical par rapport à celui d’un trail classique ?
Il faut surtout gérer son intensité dès les premiers mètres, car on peut laisser des forces dès les premières minutes, et dans du dénivelé pareil quand on est dans le rouge on ne peut pas récupérer. Je suis parti très sereinement, monté en puissance, il fallait rester concentré, dans sa bulle, ne pas s’occuper des autres, c’est ce que j’ai fais aujourd’hui.

Comment as-tu trouvé l’organisation ? Reviendras-tu ?
Parfaite ! Depuis que je suis arrivé jeudi j’ai été très bien accueilli par le Conseil général des Alpes-Maritimes, que je remercie au passage. Un soutien comme ça de la part de l’organisation, cela permet d’être serein : je suis arrivé à l’hôtel, je me suis bien reposé, l’endroit était idéalement calme… Je remercie aussi l’hôtelier qui m’a bien accueilli. Franchement le site est magnifique, je reviendrais peut être refaire ce kilomètre vertical l’année prochaine et je conseille à tous de venir dans ce département pour disputer cette belle épreuve !




X
NEWSLETTER :